Pour l’eau

Ajourd’hui, je veux dire merci à la vie pour l’eau dont je dispose confortablement.

 

Je peux dire merci à la vie pour l’eau qui coule librement à mon robinet, même si parfois nous nous plaignons qu’elle aie un mauvais goût… elle est potable et nous en avons suffisamment…
Je peux dire merci à la vie, parce que j’ai le choix : j’ai le choix entre l’eau chaude et froide, je peux acheter de l’eau en bouteilles, plate, pétillante, gazeuse, parfumée ou aromatisée…
Je peux dire merci à la vie pour les piscines, la douche, la baignoire, le lave-linge… et pour ceux qui m’aident parfois à laver la vaisselle tant que je n’ai pas encore de lave-vaisselle…
Je ne peux pas oublier qu’ailleurs la sécheresse ou les inondations empêchent mes frères humains d’avoir les mêmes privilèges que moi : je peux dire merci à la vie pour le privilège de l’eau que je n’ai rien fait pour mériter.

Clementia, 29/07/2005

Publicités

Pour les personnes de mon entourage

Dans le film "Couple de Stars", l’un des héros qui sortait d’une dépression se répétait une phrase quand il sentait qu’il allait "péter les plombs" : "je dis merci à la vie, pour…" et il ajoutait un motif de "penser positif"…
J’ai décidé de faire pareil, c’est souvent avec beaucoup d’humour… car l’humour aussi sauve de la déprime.
Ici, je mettrai donc des motifs de dire merci à la vie : sous ce titre, je mettrai sur mon blog des sujets de dire merci à la vie, même quand ça ne va pas trop bien, surtout quand ça ne va pas… pour voir que cela pourrait être pire et pour que cela aille de mieux en mieux !
 
Aujourd’hui, je veux dire merci à la vie pour les personnes de mon entourage, grâce auxquelles j’ai tant d’occasions d’apprendre, même et surtout quand j’ai du mal à les supporter…
Je peux apprendre l’amour et la patience à leur contact.
Quand elles me donnent l’impression qu’elles font tout pour m’énerver, je peux dire merci à la vie parce que je bénéficie de leur présence auprès de moi.
Quand je parle dans le vide, qu’elles me donnent l’impression qu’elles ne m’écoutent pas et que seule leur petite personne est importante à leurs yeux, je peux dire merci à la vie parce qu’elles m’apprennent à résoudre seule mes problèmes et parce qu’elles m’apprennent l’adage soufi "Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence, ne le dis pas".
Je dis merci à la vie parce que, selon le proverbe chinois "Nul homme n’est mon ennemi, tous les hommes sont mes instructeurs".

Clementia, 28/07/2005

Anniversaire…

ANNIVERSAIRE…

 

Un an de plus aujourd’hui,
Un jour comme un autre, mais pourtant
C’est aussi un jour différent.
Le temps d’un regard en arrière,
Le temps d’un bilan…
Pour un parcours qui continue cependant.

De toutes ces années,
Il y a eu des jours joyeux, mais si…
Il y a surtout eu des jours gris…
Mais maintenant je le veux, ça doit changer !

J’essaie au fil de tous ces longs jours de me construire,
Mais souvent je crois que cela va plutôt me détruire…
Les épreuves sous lesquelles souvent je chancelle
Veulent me faire progresser et rendre mon âme plus belle.

Un bouclier me protège de ceux qui me font souffrir,
D’un geste violent, d’un regard moqueur ou des paroles les pires.
Même quand leur tumulte effronté me malmène
Je ne m’enfonce pas dans leurs complots de haine.

Mais je ne veux garder en mon coeur
Que le souvenir des instants de bonheur.
C’est par eux que je peux garder la foi
Qui m’aide à travailler sur moi.

Au lieu de ruminer contre les méchants du ressentiment
Je ne garde autour de moi que les anges bienveillants,
Au lieu de pleurer et me complaire à ressasser mes malheurs,
Je veux construire avec mes mentors un monde de douceur.

Je ne sais pas combien de jours, de mois ou d’années
La vie va me laisser, vont les cieux me donner.
Mais je veux apporter tout l’amour et la joie rayonnante
Pour mériter et trouver l’Etoile étincelante !

 

 


 
Clementia
20 juillet 2005
 

Je t’aime

J’étais seule au monde quand j’ai croisé ton chemin.
Tel un soleil dans la nuit tu as illuminé ma vie.
Et au premier instant où tu as pris ma main,
Tout mon être et tout mon amour tu as conquis…

Quand je suis avec toi,
Quand je pense à toi,
Ma vie devient plus belle…
Malgré mes problèmes,
Je souris quand même
Dès que je croise tes prunelles.

Par tes baisers et tes caresses,
Par ta passion et ta tendresse,
Tu as ensorcelé mon coeur…
Tu as effacé mes souffrances
Et rallumé en moi la foi et l’espérance
A la vie et au bonheur!

Elles disent que le Prince charmant
N’existe que dans les romans.
Quand je te vois, je n’en crois rien!
Je suis heureuse et comblée
D’avoir la chance de t’aimer
Et de partager ton chemin…

– Domoina Ratovozanany –