Un poème de Clementia : Me cacher pour pleurer

Me cacher pour pleurer
 
La vie est difficile pour tous
Chacun ses joies ses peines
Ses instants heureux
Ses moments de faiblesse
Je le savais
Et j’avais fait le vœu
De donner mon temps et mes forces
Pour qui ferait appel à moi, ou que je verrais pleurer
 
J’étais celle qui écoutait
J’étais celle qui berçait
J’étais celle qui consolait
J’étais celle qui soignait
Mais moi, j’allais me cacher pour pleurer
 
Toujours, devant les autres
Il me fallait faire face
Comme si tout allait bien
Etre un pilier solide
Un havre de paix
Du positif et des sourires
Des mots gentils et aimants
C’est pourquoi j’allais me cacher pour pleurer
 
Mais quand je t’appelais
Pour que tu m’écoutes
Pour que tu trouves le mot juste
Pour que tu me réconfortes
Tu n’étais pas là pour moi
Alors moi, j’allais me cacher pour pleurer
 
 
16 mars 2006
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s