Un poème de Clementia : Homme !… (Hombre)

  Hombre…
 
 
Homme, tu le sais bien
Tu es fait pour vivre seul
Cheval fou sans entraves
Galopant dans les vagues
Et l’écume du vent salé
 
Mon ami, tu me l’as dit
Tu es fait pour la liberté
Un pèlerin des grands espaces
Cheminant vers cette étoile
Que tu entends t’appeler
 
Compagnon, rappelle-toi
Ce rêve que tu m’as raconté
Tu étais un loup libre et heureux
Ivre de joie, courant dans la forêt
Sous la caresse de la lune
 
Mon frère, regarde-toi
Tu es fait pour l’harmonie
Pour les longs soirs si doux
Parler, chanter et danser
Autour d’un fraternel feu de joie
 
Mon amour, prends garde à toi
Ne te laisse pas asservir
Secoue les lourdes chaînes
De l’esclavage du désir
Délivre-toi de tes peines
 
Mon cœur, rappelle-toi
Tu es destiné à aimer
A distribuer tout l’amour
Don désintéressé de l’âme
Venant du bout de tes doigts
 
Mon âme, ma moitié
Garde ton intégrité
C’est seulement ainsi
Que tu vivras pleinement
Et atteindras ton vrai but
 
 
03/05 –11/05 2006

 

(j’espère prochainement traduire ce poème en espagnol, pour en faire ressentir un peu plus l’impression de liberté comme celle du peuple gitan)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s