Karma

Karma

Tournée vers l’horizon
Et adossée au chêne
Je guettais la question
Qui résoudrait ma peine

Qui souffla la réponse
Les cieux ou la forêt
Ou ma voix intérieure
Mais j’ai vite compris

Tu m’avais prévenue
Que nous ne devions pas
Je risquais de souffrir
Mais j’avais fait ce choix

J’avais tant fait souffrir
Voila que je souffrais
Tant provoqué de larmes
Voila que je pleurais

Mis fin à mes amours
Mais là c’était mon tour
J’avais abandonné
Mais j’étais rejetée

J’avais souvent menti
Voila qu’elle mentait
J’avais parfois triché
Maintenant je perdais

J’avais besoin de toi
Mais respectant ton choix
Je me suis effacée
Sans cesser de t’aimer

Pouvais-je t’en vouloir
N’avais-tu pas compris
Que tu étais ma vie
Mon parfait complément

Tout comme a dit le sage
A qui je rends hommage
Nul n’est ton ennemi
Tous sont tes instructeurs

Clementia

Publicités

2 réflexions sur “Karma

  1. fausti dit :

    un chêne a comme gardien une licorne qui appelle des amants à venir s\’y receuillir…    se prendre par les mains, y échanger un baiser pourquoi pas..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s