Ceux qui se croient malins

 
 
 
 
Ceux qui se croient malins

Ceux qui se croient malins
Mais qui ne savent rien
T’observent et te scrutent
Cherchant en toi la faille
Car ils n’ont qu’un seul but
Se faire remarquer

Ceux qui se croient malins
Mais qui ne savent rien
Manipulent tes mots
Déforment tes propos
Répandent des mensonges
Pour se valoriser

Ceux qui se croient malins
Mais qui ne savent rien
N’ont pas le coeur en paix
Alors ils se défoulent
Semant la zizanie
En s’adressant aux foules

Ceux qui se croient malins
Mais qui ne savent rien
Ne se rendent pas compte
A quel point ils se trompent
Quand ils sont si sûrs d’eux
Mais qu’ils n’ont pas raison

Ceux qui se croient malins
Mais qui ne savent rien
Devraient d’abord apprendre
A travailler sur eux
Essayer de comprendre
Et progresser un peu

Ils auraient l’air moins sot
Ainsi leur compagnie
Pourrait être appréciée
Si leur discours changeait
Ils auraient des amis
Et l’esprit en repos

 

Clementia
08/12/2005

Publicités

Une réflexion sur “Ceux qui se croient malins

  1. l dit :

    j\’aime énormément ces poèmes, mais je trouve qu\’ils manquent juste un peu de rigueur.
    en tout cas bravo quand même, mais il faut savoir que se lancer dans la poésie revient à chercher les chemins de travers là où tout le monde prend les routes déjà existantes
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s